Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 

Animatrice d’atelier d’écriture

Photographe

Chris 0002

Photo Christine Tisserand

 

Formatrice en expression et communication

Chargée de développement de projets

 

 

Originaire de Besançon en Franche-comté, terre native de Victor Hugo et de quelques utopistes sociaux, Christine commence un parcours professionnel entre les métiers du bois et les arts audio-visuels, entre restaurer, sculpter, photographier, mettre en page, filmer, projeter… « L’acte d’écriture à toujours accompagné ses processus créatifs… » C’est en 1990 après une formation de Formatrice d’adultes dans le domaine de l’expression et de la communication, qu’elle va orienter son parcours vers le secteur de l’insertion et des publics en difficultés, notamment en tant que responsable de formation dans un centre d’accueil international liés à des mouvements de jeunesse…

 

Chris 1er contact

Photo Dominique Cuyvers


De nombreuses opportunités professionnelles se proposent à elle, c’est ainsi qu’elle va immigrer au soleil, découvrir et vivre un nouvel espace, celui des Alpes de Haute Provence du coté de chez Giono et d’Alexandra David Néel, entre les lavandes et les petits toits du monde. Elle passe cinq ans dans une vallée Alpine, où elle crée et développe une structure d’insertion. C’est en altitude qu’elle va mettre en place ses premiers ateliers d’écriture avec un public en recherche d’insertion sociale et professionnelle… Ensuite, c’est au pied de la montagne de Lure qu’elle s’installe et reprend des études à Marseille. Elle valide une double qualification dans la direction de projets ce qui l’amène ensuite à travailler sur des projets éducatifs, culturels et sociaux. En parallèle elle pratique passionnément l’écriture et les ateliers nomades dans la vallée du Jabron (géo-poétique). Un travail personnel l’amène à un point de rencontre entre la Gestalt-thérapie, la culture amérindienne et les tibétains.

 

Chris-0169.JPG

Photo Christine Tisserand


Ses passions et centres d’intérêts sont nombreux, Chris aime ascensionner les montagnes, regarder le printemps qui s’annonce et les lumières changeantes des saisons ; Elle aime les livres, la peinture de Mark Rothko, l'Asie du sud-est, pratiquer la méditation et le QI QONG, ne rien faire quand il n'y a justement rien à faire, les photos de Cartier-Bresson et de Diane Arbus, les livres d’André Comte-Sponville, les enseignements de Peter Fenner, les drapeaux de prières qui flottent au vent, les souhaits, l'Italie, la peinture de la renaissance, les écrivains voyageurs tel que Nicolas Bouvier…

 

En 2008, le minéral laisse la place au végétal, de belles aventures s’annoncent, c’est dans le Gers qu’elle s’installe non loin du pays d’Yves Navarre, dans cette nature luxuriante qui évoque autant Chiang-Maï que le climat de la Toscane, entre douceur italienne et jovialité Gasconne, sans oublier l’océan, les vastes plages…qui ne sont pas très loin. Les chevaux Appaloosa arrivent au galop dans sa vie? "Rock My Nugget" l'a choisie plus qu'elle ne l'a choisie, elle deviendra sa jument « fondation » avec de belles origines. Après les présentations, elles font connaissance en passant de longs moments ensemble au pré sans rien faire.

 

Nugget contortionnée

Photo Dominique Cuyvers

 

L'équitation n'est pas son monde et un handicap à la nuque et au bras lui rappellent ses limites à chaque instant! Elle effectue son premier stage avec Marc Silvestri sur le thème de « la confiance ». Et puis un jour, elle se retrouve à cru, portée par Nugget, en contact, "ça avait le goût de quelque chose à la fois de très connu et de très lointain, d'archaïque, d'un mouvement accompagné de multiples sens-ations...". Elle dit aujourd'hui, que sa jument a vraiment quelque chose de spécial, de "thérapeutique", elle lui a permis de cheminer et de gommer , "d'oublier" parfois ce handicap de façon incroyable. Elle découvre ainsi une résonance avec les chevaux, une façon d’« être » en « présence », une manière de prendre conscience de ses états intérieurs que les chevaux lui permettent de faire… etc.  

 

3 Schimmel & Chris

Photo Dominique Cuyvers


Ensuite le virus la gagne, elle participe au processus de création d’Equus Gestaltung. Un « Spécial Needs Program Award», récompense décernée par l’International Purebred Appaloosa Association (IPAA) vient gratifier le travail de recherche de Dominique Cuyvers et les ajustements qu’elles vont faire ensemble. Neuf mois après naîtra Equus Poetica qu’elle anime. Elle expérimente « ses états intérieurs », elle découvre que les chevaux sont de merveilleux passeurs dans de nombreuses cultures, des messagers entre le visible et l’invisible, entre symbolisme et mythologie. N’est-ce pas Pégase, le cheval ailé, né du sang de Méduse qui inspira tant de poètes et poétesses ? « L’écriture en présence de ces animaux merveilleux permet l’émergence d’un imaginaire créatif, d’être en contact avec moi-même… » Elle passe de son appareil argentique au numérique et son écriture photographique reprend vie lors des stages et ateliers. Les lectures, en particulier de Linda Kohanov (le tao du cheval) et la vision du film de Stormy May « The Path Of The Horse », viennent ancrer cette recherche de justesse, d’être et de présence… Dans ce continum, en octobre 2011 elle effectue sur Bordeaux avec l'ART-CRU un premier cycle de formation à l'animation d'ateliers d'écriture centrès sur l'expression de la personne... En 2012, elle s'engage dans le cursus de formation de Gestalt-thérapeute à l'IFGT (Institut Français de Gestalt-thérapie) de Bordeaux... Voilà une belle passerelle pleine d’enseignements entre l’univers des chevaux, la Gestalt thérapie et l’écriture dans sa dimension expressive, spontanée et réellement créatrice... qu’elle se propose de vous faire découvrir...

 

Si vous souhaitez m'écrire :


laviedevantsoic@gmail.com

grainesdecritures@gmail.com

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by