Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 09:02

PICT4858

  Photo Christine Tisserand

 

English translation in green

 

Equus Gestaltung est une manière d’aborder le cheval, le concept est né de la rencontre entre  les chevaux et la Gestalt thérapie. Il s’agit de connexion, de contact et d’authenticité dans la relation avec le cheval. Il serait facile et tentant de tomber dans le piège du « ABC » ou d’enseigner la formule « leçon 1, leçon 2, leçon 3 », c’est ainsi que nous avons appris à apprendre et à enseigner. Cette méthode traditionnelle nous coupe de notre propre expérience, de notre imagination & créativité et c’est une posture qui cherche à s’ajuster à ce qui est demandé plutôt qu’à ce qui est juste à ce moment là dans cette situation là.

Equus Gestaltung is a way of approaching the horse. It’s about experiencing a connection, contact, and remaining authentic in the relationship with the horse. It would be easy and tempting to fall into the trap of "ABC" or to teach the formula "Lesson 1, Lesson 2, Lesson 3".  This is how we were taught to learn and teach. These traditional methods remove us from our own experience, our imagination and creativity; it is a posture that seeks to adjust to what is required, rather than to our feeling at any given moment within the here and now.

 

Equus Gestaltung n’est pas une méthode. Il ne s’agit pas pour nous d’enseigner une somme de savoirs mais bien de soutenir chacun et chacune à trouver une posture qui permet d’être au plus proche de soi-même, de nos ressentis et de nos nuances de conscience corporelle & émotionnelle, en mettant momentanément de côté le savoir que nous avons à propos des chevaux. Nous n’avons pas de recette à proposer ni de procédé magique. Nous ne sommes pas des chuchoteurs et nous ne faisons pas d’éthologie.

Equus Gestaltung is not a method. We are not teaching a sum of knowledge rather, we are support in finding a posture that allows being truer to ourselves, our feelings, our nuances of body awareness and emotional consciousness, momentarily putting aside the knowledge we have about horses. We have no recipe to offer or magical formulas.  We are not whisperers and we do not do ethology.

  

Un homme avait suivi un atelier avec un éthologue américain très connu, dans lequel il était, entre autres, enseigné que pour faire lien avec le cheval il fallait le faire tourner dans le rond de longe jusqu’à-ce qu’il cède, et vienne vers la personne au centre. Fort de cet enseignement il achète aux enchères une jeune pouliche mustang sauvage de 2 ans, prête pour le débourrage à pied. Plein de bonnes intentions il fait tourner la pouliche au galop dans le rond jusqu’à ce qu’elle cède… 4h plus tard elle meurt d’épuisement, complètement déshydratée.

 There is a true story of a man, who attended a workshop with a famous American ethologist.  At this workshop, he was taught that to join with the horse he had to push it in circles until the horse gave in, and came to him in the center. Soon after, he bought a young 2 year old filly at an auction, ready for ground work.  Full of good intentions, he had the filly gallop in the round pen, as he waited for her to give in. She never did and died of exhaustion completely dehydrated 4 hours later. 

 

Le copier/coller ne fonctionne pas avec le vivant, que ce soient des animaux ou des humains. Notre approche demande une constante réévaluation de la situation, un ajustement perpétuel à ce qui se passe. Dans ce sens nous ne pouvons jamais garantir aux participants d’Equus Gestaltung que les chevaux collaboreront aux exercices, puisque nous les invitons, sans les obliger, à faire des choses avec nous. La plupart du temps ils viennent, ils sont attentifs et curieux… Et c’est ce qui nous intéresse. Les règles de la relation changent selon si c’est le cheval qui vient vers moi de sa propre initiative ou si c’est moi qui vais vers lui avec mon projet, avec mes désirs.

The cut and paste method lacks harmony with the living, whether animal or human. Our approach requires a constant reassessment of the situation, perpetually adjusting to the present moment. In this sense, we can never guarantee Equus Gestaltung, participants that the horses will collaborate in the exercises, as we only invite them, without forcing their participation. Being attentive and curious, they will often join. The rules of the relationship change depending on whether the horse is coming toward me on her own initiative, or whether I go to her with my project and my proactive desires.

 

 

PICT4845

  Photo Christine Tisserand

 

Nous aimons remettre en question les normes habituelles et les évidences. Nous invitons les participants à réexaminer les sens communs que nous attribuons à ce que nous vivons avec les chevaux, et notre attention est principalement portée sur ce que nous ressentons en leur présence. Plutôt que d’avoir un projet pour accomplir  quelque chose avec le cheval, nous portons l’attention sur comment nous sommes mus (dans le sens de « é-mouvoir ») et comment le cheval réagit à l’émotion. Comment le cheval est-il quand nous montrons la façade et comment est-il différent  quand nous tombons le masque… Les exercices proposés sont tous très simples et assez minimalistes afin de nous ouvrir à la sensibilité extrême du cheval et à son extraordinaire capacité à saisir les nuances de nos états d’âme… dont souvent nous-mêmes n’avons pas conscience.  

We like to challenge the usual standards and certainties. We invite participants to revisit the usual meanings that we attribute to what we experience with horses.  Our attention is mainly focused on what we feel in their presence. Rather than having a specific project with horses, we draw the attention to how we are moved (like in e-motion and how the horse reacts to emotion). We experience the horse when we show a facade and view the difference when we let the mask fall, feeling our true selves.   The exercises are very simple and minimalist, allowing us to open to the extreme sensitivity of the horse and its extraordinary ability to capture the nuances of our soul ... of which we ourselves are often not aware.

 

 

PICT4880

  Photo Christine Tisserand

 

Quand un cheval refuse radicalement de coopérer en reculant, en ruant et en cabrant, en tentant de fuir, c’est toujours un moment délicat cependant propice pour « aller voir » ce qui se passe avec l’humain ou les humains impliqués dans la situation à ce moment là avec ce cheval là. Encore une fois, le cheval manifeste en miroir quelque chose de l’ordre de comment nous sommes là, présents à ce moment là, et à cet endroit là. Et cela s’applique aussi à Marc et à Dominique.

In a delicate situation where a horse has refused to cooperate by going backwards, kicking, rearing, or trying to flee, it’s important to understand the human or humans’ contribution to the situation, and the affect it has on the horse.  The horse will clearly mirror something about how we are “here”, present at this moment, at this place. And this applies also to Marc and Dominique.  

 

Pour quelques rares exercices nous utilisons une corde, principalement pour des raisons de sécurité. Nous restons cependant très vigilants au cheval et à ce qu’il manifeste qui pourrait être de l’ordre du refus ou du désir de fuite ou encore des états de non concentration etc. qui sont tous des indicateurs « miroirs » de ce qui se passe chez l’humain avec lequel il est mis en présence, autant que quand il mâchouille, lèche, soupire ou carrément s'endort, ce qui sont des manifestations de relâchement.  

In exercises where we use a rope for instance, we remain receptive to the horse and its’ manifestations.  Refusal, the desire to escape, or lack of concentration are all indicators mirroring the inner happenings of the human with which the horse is in contact, as are when the horse chews, licks, or sighs, known as indicators of relaxing.

 

PICT4867

  Photo Christine Tisserand

 

Nous avons observé dans 100% des situations qu’ils sont d’une infinie patience quand nous les abordons de cette manière, que les chevaux sont curieux de nous, qu’ils coopèrent volontiers, et qu’ils réagissent au centième de millimètre à nos émotions… Quand nous prenons le temps d’écouter, ils sont de formidables enseignants.

We have observed in every situation, 100% of the time, how horses are of infinite patience when we approach them in this way.  Horses are curious about us, they cooperate willingly, and react to the slightest of our emotions, emotions we may not even recognize are present. ... When we take the time to listen, horses are great teachers.
 

Nous invitons les participants au non-faire, à prendre le temps, à l’écoute, à l’observation et à laisser la relation évoluer naturellement. C’est quand nous cessons de vouloir que « ça » se passe…

We encourage participants to non-doing, to take the time, to listen, to observe and to let the relationship evolve naturally. It is when we stop wanting that “it” happens.

 

PICT4896 bis

Photo Christine Tisserand

 

English translation by Ingrid Acebes

Partager cet article

Repost 0
Published by Equus Gestaltung
commenter cet article

commentaires

Chris 23/09/2010 10:16


Une belle alliance entre l'Homme et le cheval, de la coopération, quelle finesse ! Quand les mots ne suffisent plus... la présence s'installe, le silence laisse la place à des possibles, quand
l'agitation, la peur et l'angoisse s'étaient peut-être imiscées... ? ETRE ne plus SAVOIR,avancer vers l'inconnue, s'ouvrir à soi, aux autres à notre ressenti, à nos émotions...
Avancer vers soi, se prendre la main et aller à notre rencontre... Merci les chevaux !
Merci Marc et Dominique pour votre créativité, votre accompagnement tout en délicatesse... au fond des près de ce bel Armagnac ! De la dentelle... Hummm !


marcsilvestri.over-blog.com 22/09/2010 15:17


Un très beau moment de partage...! Je suis très agréablement surpris de constater que dans le milieu équestre, nombreux sont ceux qui souhaitent explorer de nouvelles manières d'être avec le
cheval, d'entrer en relation avec.... Equus Gestaltung n'implique pas qu'il faille à renoncer à son activité ou à sa discipline équestre, c'est une invitation à porter un regard neuf sur sa
relation au cheval, à consentir à de nouvelles manières d'être avec...